Jour 42

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah

Sarah
candidate

Avatar : Celeste Desjardins
Localisation : Bordeaux
Messages : 1959
Age : 23
Métier : Etudes audiovisuel
Cagnotte : 7 418,75 €
Comptes : Roxanne, Loli, Alya, Jade, Léonie, Ajeya, Juliette
Popularité : 12
Jour 42 Vide
MessageSujet: Jour 42   Jour 42 EmptyVen 16 Aoû 2019 - 12:36

Un petit sourire se dessine quand je me rends compte de la journée ensoleillée qui nous attend. Ca fait plaisir ! Je décide de me poser près de la piscine, laissant mes jambes dans l'eau alors que je dépose mon paquet de céréales à côté de moi sur la pelouse synthétique. J'apporte mon verre de jus de fruits jusqu'à mes lèvres et en bois quelques gorgées ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Giani

Giani
candidat

Avatar : olly alexander
Messages : 811
Cagnotte : 43 360 €
Comptes : elie, clarke, lorena, sheila
Popularité : 9
Jour 42 Vide
MessageSujet: Re: Jour 42   Jour 42 EmptyVen 16 Aoû 2019 - 13:15

Levé de bonne heure, j'étais prêt à défoncer Sarah pour avoir passé la nuit avec mon homme., j'avais décidé de me mouiller un peu pour profiter de cette belle journée en perspective. Au loin, j'avais pu croiser la belle châtaigne avec qui je devais discuter par rapport aux derniers jours passés dans l'aventure. Je me pose à ses côtés avec un sourire alors que mes jambes viennent se croiser et que je viens direct rentrer dans le vif du sujet. « Tu m'as bien eu hein. » que je faisais, un sourire taquin, en référence au fait qu'elle m'avait complètement berné cette dernière semaine. « C'est fou comme je peux être influençable facilement. » Je soupire, à la fois amusé et un peu déçu de moi-même sur ce coup là. J'étais prêt à tout pour faire confiance à quelqu'un que j'appréciais beaucoup ici. S'il s'agissait de Liam, Sarah ou Nadia, je pouvais les suivre aveuglément. J'avais été sur ce coup manipulable et Sarah avait l'air d'en avoir bien profité. Au final, ça avait été un avantage pour nous, et Léopoldine se retrouvait maintenant sur le banc des nominés. « En tout cas, je n'aurais pas fait un meilleur choix que toi. » Elle m'avait aussi sauvé, moi et Liam et je lui en étais vraiment reconnaissant. « Je voulais te remercier. Je sais que ça a pas été facile cette semaine avec Liam, vous avez pu avoir des différends et je suis content que tu ne l'aies pas choisi dans le SAS. » Elle avait gardé à l'esprit ce que je lui avais demandé au dernier prime et j'avoue que j'étais agréablement surpris de savoir qu'elle était capable d'aller au delà de simples mots pour tenir ses engagements. « J'ai bien failli te rentrer dedans quand tu as commencé à parler mal de lui devant mes yeux. » déclarais-je en un rire complice en référence à la soirée de l'autre fois. Mes yeux guette sa réaction, mon regard se faisant tendre et amical. Au final, j'étais contente de l'avoir à mes cotés et j'étais convaincu que Sarah était une personne de valeur malgré les airs qu'elle pouvait se donner vis à vis d'autres candidats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sarah

Sarah
candidate

Avatar : Celeste Desjardins
Localisation : Bordeaux
Messages : 1959
Age : 23
Métier : Etudes audiovisuel
Cagnotte : 7 418,75 €
Comptes : Roxanne, Loli, Alya, Jade, Léonie, Ajeya, Juliette
Popularité : 12
Jour 42 Vide
MessageSujet: Re: Jour 42   Jour 42 EmptyVen 16 Aoû 2019 - 13:30

J'apporte quelques céréales jusqu'à ma bouche et tourne délicatement quand Giani s'installe à mes côtés. Je décide de lui adresser un bref sourire, sans en faire trop vu ma bouche pleine. On a pas encore eu l'occasion de discuter lui et moi depuis la révélation de ma mission, et mon rôle de maitresse des nominations. Une fois ma bouchée avalée, j'esquisse un doux sourire quand il se dit avoir été berné par ma mission. Je hausse alors les épaules. "Je pouvais pas prendre le risque de perdre, faut pas que tu le prennes personnellement." J'ai demandé à plusieurs personnes de me mettre dans le SAS, dont Nathan, Esteban ou encore Edgar. J'ai même essayé de me montrer mauvaise avec le tatoué pour appuyer ses choix. Giani n'a pas été ma seule victime de la semaine et les chaussures d'Esteban s'en souviendront. Je n'ai pas profité de Giani parce-que je le pensais influençable, mais tout simplement parce-que je le savais un allié de taille pour moi. Au final, il semble plutôt d'accord avec mon choix concernant les nominés de la semaine et j'en suis rassurée. Tout le monde n'a pas aussi bien réagit que lui, à commencer par Dalia qui s'est emportée ou encore Léopoldine. Elles n'ont pas essayé de comprendre ma vision des choses, surtout pour la première citée avec qui j'avais une bonne relation. Mais c'est le jeu. Dans trois semaines au plus tard, je n'aurais plus de nouvelles de ces gens j'imagine, donc bon. "Je t'ai fait une promesse, celle de te protéger et de prendre soin de Liam." Je hausse alors les épaules. "Je ne me voyais pas te trahir, tout simplement." Pour moi ça coulait de source, et c'est en ça que certains n'ont pas compris mes choix. J'ai pu faire des promesses par le passé, et cette semaine encore. Dalia et moi, il n'y a aucune alliance concrète malheureusement et bien que je l'apprécie, qu'elle se soit montré présente pour moi ... bah aucune promesse n'a été faite pour que je puisse la garder saine et sauve ici. "Puis, je n'ai rien contre Liam. C'était purement dans le contexte de ma mission." Que je lui dis alors avec un sourire réconfortant. Je sais qu'il a tendance à vite se poser des questions, et je ne veux pas qu'il se pense le cul entre deux chaises. Je n'ai aucune problème avec son chéri. Un rire s'échappe quand il me confie avoir failli me rentrer dedans cette semaine au vu des propos que j'ai pu tenir sur son bel iranien. "J'ai tout fait pour t'énerver oui. Mais ça n'a pas suffit pour qu'on se dispute et que tu me nomines." Que je lance en riant, du coup j'ai dû lui demander moi-même de le faire. Je laisse planer quelques secondes, faisant jouer mes jambes dans l'eau. "J'ai parlé avec Liam hier soir. On a beaucoup parlé même." Que je l'informe avant de reposer mon regard sur le bel italien avec un sourire. "C'est quelqu'un de bien. Tu ne te trompes pas sur lui." Que je lui confirme alors avec un petit clin d'oeil avant d'apporter de nouveau mon verre de jus de fruits jusqu'à mes lèvres pulpeuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Giani

Giani
candidat

Avatar : olly alexander
Messages : 811
Cagnotte : 43 360 €
Comptes : elie, clarke, lorena, sheila
Popularité : 9
Jour 42 Vide
MessageSujet: Re: Jour 42   Jour 42 EmptyVen 16 Aoû 2019 - 14:23

Elle m'avoue qu'elle ne pouvait pas prendre le risque de perdre. Et à vrai dire, je ne lui en voulait pas. Elle avait très bien joué sur ce coup là et il fallait au moins le reconnaître. Au delà de toute considération, on était dans un jeu et là où je l'aurais mal pris, ça aurait été si elle m'avait mis face à Liam dans le SAS. Mais je ne la croyais pas capable d'une telle chose. Je me contente de lui poser un sourire amical et rassurant, pour lui faire comprendre que je n'étais pas fâchée contre elle. Elle m'avoue ensuite qu'elle ne comptait pas se démettre de sa promesse et qu'elle ne se voyait pas me trahir ici. Je la regard, plongeant mes yeux dans les siens avec une moue attendri, alors que ma main vient chercher la sienne, passant du paume de sa main un geste sincère du bout du pouce. « J'ai toujours promis que je protégerais Liam et Nadia jusqu'à la fin, jusqu'au bout de mon aventure. » Je marque une pause, continuant de la regarder alors je viens ajouter. « Je t'en fais maintenant la promesse à toi aussi, je te protègerais jusqu'à la fin. » J'avais 3 personnes avec qui je m'entendais parfaitement dans cette aventure. Les 3 seules personnes avec qui je sentais que je pourrais aller au bout. Et même si je savais que Nadia et Sarah étaient en désaccord sur beaucoup de chose, je savais aussi que les deux pourraient s'entendre à l'avenir en mettant leurs tensions de coté. Elle m'avoue ensuite qu'elle n'avait rien contre Liam et j'en viens à soupirer de soulagement. J'avais essayé de convaincre Liam que Sarah était une bonne personne et j'étais content de savoir qu'en réalité, elle ne tenait pas une haine particulière vis à vis de lui. Elle continue ensuite dans un rire en m'avouant que ses remarques n'avaient pas suffit pour que je la nomine. Je rigole légèrement. « Tu sais, je ne suis pas du genre à mettre quelqu'un dans le SAS dès que je ne suis pas d'accord avec elle. Et surtout quelqu'un qui compte à mes yeux. Tu aurais du t'y prendre plus fort si tu voulais réellement que ça fonctionne. » que j'ajoutais dans un sourire malicieux. Je n'allais pas mettre Sarah dans le SAS simplement car elle avait pu avoir un avis sur Liam que je ne partageais pas. J'étais un partisan du dialogue vis à vis de gens qui le méritaient. D'ailleurs, la jeune femme avait pu parler à mon bel iranien, et je me décidais à l'écouter attentif. Alors comme ça tu l'as sauté hein hier soir ? Salope, avoue tes crimes. Ils avaient beaucoup parlé et elle me confirmait que c'était quelqu'un de bien. Mon sourire se veut plus rassuré, plus apaisé alors que j'étais content de voir qu'enfin les deux arrivaient à s'entendre. Dans un trait d'humour, je viens appuyer. « Bien sûr chérie. J'ai toujours eu un don pour savoir différencier le bon grain de l'ivraie. » Par bon grain j'entendais toutes les personnes qui m'apportait du bonheur ici et par ivraie j'entendais Léopoldine et Dior, c'était aussi simple que ça. « Mais je suis content de te l'entendre dire. » Son avis m'importait réellement, savoir qu'elle me soutenait dans tout ça ; au delà des remarques qu'elle avait pu faire sur mon couple pour la mission, qui m'avait d'ailleurs un peu blessé ; c'était important pour moi. D'ailleurs en parlant de Léopoldine, je viens lui dire. « Ça ne m'étonne clairement pas ce qu'il s'est passé dans le confessionnal avec Esteban. Je sais que j'ai dis à Liam que je serais plus soft avec elle. Mais quand je la vois .. » Je laisse échapper un instant de blanc pour lui faire comprendre que beaucoup de chose me venait à l'esprit. « Je sais que Liam veut croire qu'il y a du bon en elle. Et honnêtement, j'ai voulu aussi y croire à un moment. Mais chaque fois qu'elle fait un pas en avant, elle en fait dix autres en arrière juste après. Et qu'elle s'immisce dans mon couple, c'était la goutte d'eau. » J'avais failli craquer au salon, lorsqu'Esteban a balancé le pot-au-roses. « Je ne peux pas croire que ce soit Esteban qui soit allé inventé ça. J'ai parlé avec lui et je sais qu'au fond, ce n'est pas quelqu'un de mauvaise. Je ne pense pas qu'il irait jusqu'à me faire du mal à moi et à Liam par simple jalousie. » Je regarde Sarah, comment pour clairement lui demander ce qu'elle pensait de tout ça, attendant sa réponse.


Dernière édition par Giani le Ven 16 Aoû 2019 - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sarah

Sarah
candidate

Avatar : Celeste Desjardins
Localisation : Bordeaux
Messages : 1959
Age : 23
Métier : Etudes audiovisuel
Cagnotte : 7 418,75 €
Comptes : Roxanne, Loli, Alya, Jade, Léonie, Ajeya, Juliette
Popularité : 12
Jour 42 Vide
MessageSujet: Re: Jour 42   Jour 42 EmptyVen 16 Aoû 2019 - 15:00

C'est compliqué de savoir sur qui réellement compter dans une aventure pareille, de savoir qui acceptera de nous protéger, de nous aider. Je sais que Nathan est mon principal soutien ici, que malgré toutes les histoires qu'il y a eu, aucun tord ne sera causé de sa part, qu'il ne tentera pas de me faire sortir. Mais sur qui je peux compter d'autre ? Esteban et notre récente amitié ? Je l'espère, en tout cas. Alors c'est tout naturellement qu'un sourire apparaît quand je sens la main de Giani se pose sur la mienne et qu'il affirme qu'il me protégera à son tour jusqu'au bout de cette aventure. Je ne peux cacher ma petite moue touchée, alors que je plante mon regard dans le sien. "Ca me touche vraiment de savoir que je peux compter sur toi." Que je lui dis alors avec sincérité. Cette semaine, même si j'ai dû lui mentir pour réussir ma mission, j'ai aussi prouvé à Giani qu'il pouvait me faire confiance, que je tenais mes promesses. Je me dois, et j'ai envie de le protéger, lui et Liam, tant que je le peux, tant qu'on me le permet. Le sujet dévie d'ailleurs ma mission de cette semaine et des propos que j'ai pu tenir sur Liam devant le bel italien. J'admets avoir compté un peu là-dessus pour que Giani prenne la mouche et me tourne potentiellement le dos mais ça n'avait pas suffit. Il est plus intelligent et mature que ça. "Je dois t'avouer que je pensais vraiment que ça pouvait peut-être suffire, que tu me vois en conflit avec Liam, qu'on ne s'entende pas, que je sois un peu peste vis à vis de lui .." Je hausse alors les épaules, regardant l'eau de la piscine. "Je sais que tu es très attaché à lui, et que tu es peut-être même amoureux, alors ... je me suis dit qu'en l'attaquant, tu te retournerais peut-être contre moi." Après tout, je sais bien que personne ne passera avant Liam dans son coeur ici. Et c'est d'ailleurs ce que j'ai expliqué au bel iranien hier soir pour le rassurer sur les sentiments et les intentions de Giani. Je décide d'ailleurs de le rassurer quand à mes relations avec son petit ami, histoire qu'il ne se pose plus de questions. Tout était dans le cadre de la mission et je n'éprouve aucune haine envers Liam, loin de là. J'en viens d'ailleurs à lui avouer ma discussion nocturne avec le jeune homme hier soir et ce que je pense de leur couple. Il en est touché et je laisse s'échapper un doux rire à sa remarque avant de reprendre un peu mon sérieux, laissant s'écouler quelques secondes de blanc entre nous. "C'est quelqu'un de bien, de sincère et de vrai, mais je veux que tu évites de plonger à grande vitesse là dedans." Ce n'est pas méchant, loin de là. Comme on dit avec Liam hier, Giani est bien plus investi que ce dernier et ça peut lui faire mal et lui causer du tord sur le long terme. "Vous êtes enfermés, tout va très vite et je comprends que ce que tu ressentes soit décuplé, mais dans trois semaines tout ça s'est terminé." Je parle de l'aventure évidemment, pas de leur couple. "Liam est très investi et honnête dans votre couple, mais c'est possible qu'il se sente dépassé par tout ce que tu lui offres, Giani. Laisse lui le temps d'arriver à ton niveau de sentiments." C'est un conseil, d'une amie à un autre. Ce serait bête que leur couple ne tienne pas à cause de ça. Juste à cause de sentiments développés plus vite d'un côté que d'un autre et que l'un des deux prennent peur et s'en aille. On parle ensuite de l'histoire avec Léopoldine et des révélations faites par Esteban et moi-même. Je l'écoute alors sans broncher, hochant positivement la tête afin de lui montrer ma compréhension et mon accord dans ce qu'il ressent et pense. "On a parlé de ça hier soir, aussi." Que je l'informe dans un premier temps, faisant doucement remuer mes longues jambes dans l'eau fraiche. "Comme tu viens de le dire, Liam espère encore voir du bon en elle, et tu ne peux pas lui reprocher. Il lui a accordé sa confiance, donc c'est légitime qu'il essaye de se rassurer, d'espérer qu'elle ne foute pas tout en l'air." Je marque une petite pause, examinant les réactions du garçon. "Mais à côté de ça, il est conscient aussi qu'elle se perd de plus en plus ici, qu'elle s'est enfermée dans un personnage et qu'elle arrive au bout. Il est intelligent, et ce n'est pas parce-qu'il n'en dit pas plus qu'il n'en pense pas moins." Rassurais-je l'italien qui me fait part de son avis sur Esteban et de son rôle dans toute cette histoire. Je souffle légèrement du nez, réfléchissant un peu. "Il n'y a que Léopoldine et Esteban pour savoir réellement ce qui s'est dit entre eux, mais pareil, je ne pense pas qu'il ait inventé tout ça." Et je n'en ai pas envie d'ailleurs. J'esquisse un léger sourire. "Tu vois, on essaye tous les deux nous aussi de croire en Esteban." Que je lui fais remarqué avec un sourire amusé. "Donc, tu peux comprendre que Liam essaye de croire en Léopoldine au vu de leur amitié." Je lance un petit clin d'oeil à l'italien alors que ma main décide de se poser à nouveau sur la sienne, en guise de réconfort et de simple présence de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Giani

Giani
candidat

Avatar : olly alexander
Messages : 811
Cagnotte : 43 360 €
Comptes : elie, clarke, lorena, sheila
Popularité : 9
Jour 42 Vide
MessageSujet: Re: Jour 42   Jour 42 EmptyVen 16 Aoû 2019 - 16:11

Je plonge mon regard dans le sien alors qu'elle m'avouait que mes paroles la touchait réellement. Je restais là quelques instant, un sourire sincère sur mon visage alors que je venais serrer sa main doucement. J'étais heureux de savoir Sarah à mes cotés, et outre mon rapprochement avec Liam, j'étais heureux d'avoir rencontré des personnes tel qu'elles ici. Je sentais qu'on pourrait continuer cette relation en dehors et que ce que j'avais ici, je pourrais l'emporter plus loin. Maintenant, j'espérais qu'on puisse marcher à plusieurs au moins pour la semaine prochaine. Il fallait qu'on s'épaule pour au moins nous sauver jusqu'en demie-finale. On reparle ensuite de sa stratégie pour se faire nominer et elle avait pensé réellement que je me retournerais contre elle si elle venait à critiquer Liam. A part lui rentrer dedans et lui en parler, je n'aurais pas été plus loin que ça si je sentais que Liam avait eu aussi sa part dedans. Je savais faire la part des choses, je savais qu'il y avait beaucoup d'incompréhensions entre beaucoup et que je savais aussi pensé par moi-même. Je me contente simplement de caresser doucement sa main. Comme pour la rassurer vis à vis de ça. Je savais que Sarah était honnête et qu'elle avait l'habitude de dire les choses tels qu'elle venait, mais je savais que ce n'était pas quelqu'un de méchant. Là on parle d'un sujet plus sérieux, un sujet que je redoutais réellement. Elle me met en garde, me met en garde vis à vis de ses sentiments, vis à vis de mes sentiments surtout. Elle m'avoue qu'elle avait peur que Liam se sente dépassé, se sente pris dans mon trop plein de sentiments que je mettais à son niveau. Je souffle, baissant ma tête légèrement. « Je sais tout ça Sarah. » que j'avouais un peu attristé. « Avec mes sentiments, je suis quelqu'un qui donne à 200%, parfois trop. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un comme Liam et avec lui, j'ai senti que c'était encore plus simple que je m'ouvre autant. D'ailleurs, c'est la seule personne avec qui je me suis autant donné. » Je regarde l'eau, semblant perdu dans ma réflexion. « C'est ma plus grande crainte ici, cette crainte qu'il puisse se lasser de ce que je ressens pour lui, cette crainte qu'il puisse se sentir oppressé par ce que j'ai à lui offrir. Et malheureusement, c'est quelque chose que je ne contrôle pas, c'est ma nature, je me donne entièrement et c'est pareil dans ma vie de tous les jours. » J'étais investi dans des causes qui demandaient que j'ai cette faculté, qui demandaient que j'ai cette générosité envers les autres. Et ça pouvait me jouer des tours dans mes relations. Mais je sentais Liam différent malgré tout. Je viens ajouter. « Je sais qu'il n'a pas autant de sentiment que j'en ai pour lui. Du moins pas de la même intensité. Mais je ne sais pas quoi faire vis à vis de ça. J'essaye de le rassurer, je ne veux pas qu'il se sente bloqué dans cette machine. Je veux qu'il prenne son temps. Mais je ne sais pas si de mon coté, je serais capable de freiner mes sentiments. » C'était la chose la plus difficile qu'elle me demandait de faire. Et je l'avais prouvé ces dernières semaines, je m'étais sacrifié deux fois pour Liam et j'étais prêt à le faire encore et encore s'il le fallait. Et ça même s'il n'était pas d'accord. Je n'attendais rien en retour, mon coeur parlait simplement de lui-même. On en revient à un autre sujet. Et elle me confie que je ne peux pas lui en vouloir. « Je sais que je ne peux pas lui en vouloir. Mais j'ai peur que Léopoldine se joue de lui comme elle s'est jouée de plein de personnes ici. Je ne veux pas qu'il en ressorte meurtri, je ne veux pas qu'il souffre car il a décidé d'accorder sa confiance à quelqu'un qui ne la mérite pas. » On verrait après tout. Mais en ce qui me concernait, j'avais décidé de tirer un trait sur la candidate. Elle fait ensuite l'analogie avec Esteban et j'esquisse un sourire à mon tour. « C'est vrai, tu as raison. » J'avais décidé de pas en vouloir à Esteban, je savais au fond de moi que ce n'était pas un mauvais garçon et je savais aussi qu'il s'était beaucoup rapproché de la belle brune. « Si on m'avait dit au début de l'aventure que vous vous seriez bien entendu toi et Esteban, je ne l'aurais pas cru. » lâchais-je en un rire, cherchant le regard complice de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sarah

Sarah
candidate

Avatar : Celeste Desjardins
Localisation : Bordeaux
Messages : 1959
Age : 23
Métier : Etudes audiovisuel
Cagnotte : 7 418,75 €
Comptes : Roxanne, Loli, Alya, Jade, Léonie, Ajeya, Juliette
Popularité : 12
Jour 42 Vide
MessageSujet: Re: Jour 42   Jour 42 EmptyVen 16 Aoû 2019 - 16:39

Au final, c'est probablement et certainement les jours en pièce secrète avec Billie qui m'auront rapproché de Giani. Il a su être un véritable allié cette semaine là, et on a cessé d'en apprendre l'un sur l'autre, de se rapprocher au fur et à mesure des jours. Aujourd'hui, il est clairement l'un de mes coups de coeur de cette aventure humaine. Un garçon droit, sincère, et sensible. Donc évidemment que lorsqu'il me confirme vouloir, à son tour, me protéger jusqu'à la fin, je me sens bien et soulagée, car je me sais officiellement sur la même longueur d'onde que lui. On en vient bien entendu à parler de Liam et de la relation qu'entretien le bel italien avec lui. Je me permets d'ailleurs de donner mon point de vue, de glisser quelques conseils ici et là mon ami pour que ça fonctionne d'avantage entre eux, que la flamme ne s'essouffle pas et que le tout ne s'arrête pas aussi vite que ça a commencé. Il semble d'ailleurs d'accord et au courant de tout ce que je lui dis et je n'en suis pas surprise. Giani sait avoir du recule sur les choses et notamment sur lui-même. Je l'écoute donc, posant mon regard sur le garçon et guette un peu ses réactions. Je le sens peiné et mal à l'aise de se savoir autant investi d'ailleurs, il aurait aimé pouvoir potentiellement y aller lui aussi doucement et profiter petit à petit de leur relation mais il a trop l'habitude de se donner à 4 000% dans ce qu'il entreprend. "Comme je t'ai dit, il est sincère et investi lui aussi, donc tu peux être rassuré là-dessus." Je ne veux pas qu'il se mette à douter, ce n'est pas le but. J'essaye juste d'avoir sa vision des choses après avoir eu celle de Liam hier soir. "Je peux te dire qu'il ne se lasse pas de toi, bien au contraire. Lui, sa seule crainte c'est de te blesser, Giani." De le blesser parce-qu'il ne fait pas évoluer ses sentiments à la même vitesse que son partenaire. "Il y a beaucoup de choses en jeu Giani pour lui avec cette relation, tu le sais. Notamment sa femme ... J'imagine que ce n'est pas évident de se laisser aller quand tu ne sais pas ce qui t'attends dehors au niveau des réactions." J'essaye de lui faire comprendre certaines choses, tout en le rassurant aussi sur la nature des sentiments de l'iranien. "Aujourd'hui, tu es amoureux Giani ?" Que je lui demande de ma petite voix cassée, alors que l'une de mes mains se pose dans son dos, afin de lui faire quelques petites papouilles réconfortantes. Je pense qu'il est amoureux oui. S'il se donne aussi vite, s'il est tant investi, c'est qu'il est amoureux mais là encore, on ne peut pas le blâmer. Je veux juste qu'il se confie à moi, que je le comprenne et que je puisse le guider au mieux comme j'ai pu le faire quand il m'a avoué la première fois dans la salle de bain qu'il craquait pour le beau brun. On dévie ensuite sur Léopoldine et des craintes qu'il éprouve quand à la relation qu'entretient son chéri avec la féministe. Il a peur qu'il se fasse avoir, et qu'il finisse blessé par cette dernière. "Liam c'est un grand garçon, tu ne peux pas le protéger des autres. S'il doit être blessé par elle ..." Je laisse un petit temps de pause, haussant les épaules. "Il s'en relèvera parce-qu'il n'est pas seul, parce-que tu seras là. Mais il doit se rendre compte des choses tout seul. C'est surtout ça le plus important, il ne faut pas qu'il se sente forcé à ouvrir les yeux." Au contraire, ça peut même l'amener à fuir je pense. Un doux sourire s'échappe quand il me parle d'Esteban et de mon rapprochement avec le garçon, j'en viens à en faire une moue assez étonnée moi aussi. "J'avoue que j'en suis la première surprise !" Que je lâche en riant. "Mais je découvre un tout autre garçon que celui que j'ai pu côtoyer en début de jeu, celui avec qui j'ai eu des grosses disputes." Celui qui m'a insulté de pute, ouais. "C'est quelqu'un qui évolue grâce à cette aventure je pense, et j'y crois. Il est loin d'être méchant, il se protège juste." Et est-ce-qu'on doit lui reprocher ? Non, je ne pense pas. Chacun a son esprit reptilien encore une fois. "Mais je te rassure ..." Je laisse planer quelques secondes de suspens, amusée avant d'approcher ma tête du garçon pour la déposer sur son épaule avec un sourire, enroulant mon bras autour du sien. "Tu es ma foufouna numéro une ici." Que je lâche avec un petit rire, observant l'eau dans laquelle nos jambes sont plongées. Ah ouais ! Il vient d'entendre son surnom pour la première fois ... Bon bah c'est comme ça ! J'espère qu'il va l'apprécier quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Giani

Giani
candidat

Avatar : olly alexander
Messages : 811
Cagnotte : 43 360 €
Comptes : elie, clarke, lorena, sheila
Popularité : 9
Jour 42 Vide
MessageSujet: Re: Jour 42   Jour 42 EmptyVen 16 Aoû 2019 - 18:49

Finalement, c’était aussi le départ de Billie qui nous avaient considérablement rapproché moi et Sarah. Attristés tous les deux, nous avions cherché un peu de réconfort et on s’était très vite trouvé et apprécié. Je considérais Sarah comme une de mes plus proches confidentes ici, c’était quelqu’un à qui je pouvais me confier et qui n’hésitait pas à me dire les choses telles qu’elle les pensait. Nadia était quelqu’un de plus doux, et malgré que j’aie su aussi me confier à la jeune brune, elle n’osait pas me dire certaines choses quitte à me secouer un peu, chose que Sarah savait faire. Elle tente de me rassurer ensuite, venant m’assurer que Liam était aussi sincère et investi qu’il pouvait l’être, que bien que j’y mettais du mien, lui ne se lassait pas de tout ça. Il avait surtout peur de me faire du mal. Ces quelques mots réussissaient tout de même à me soulager. J’avais la crainte que le jeune iranien aille faire part de ses doutes vis-à-vis de notre relation auprès des autres, et qu’au final, lui ne se sente pas à sa place dans tout ça. Alors ça me faisait chaud au cœur de savoir que son honnêteté n’était pas à remettre en cause et que ses sentiments pour moi étaient aussi là même s’ils mettaient plus de temps à se mettre en place. On aborde ensuite un sujet plus délicat, la révélation dont il m’avait fait part il y a quelques semaines et qui avait mis le feu aux poudres. Avec cette dernière semaine, j’étais presque venu à en oublier ce détail. Mais elle me faisait d’ailleurs penser que j’ai encore à lui arracher quelques précisions. Elle m’assurait que c’était cette cause qui pouvait aussi brider Liam dans sa relation avec moi. « Je sais qu’il va falloir qu’on mette cette question au clair à un moment ou un à un autre. J’ai essayé de repousser l’échéance car je voulais profiter au maximum de ce qu’on a ici tous les deux. ». Au fond de moi, je savais que ça ne serait pas simple et je me doutais qu’au-delà d’une histoire de facilité fiscale, Liam cachait la véritable raison du fait qu’il n’ait pas encore brisé son mariage. Je ne savais que je ne m’engagerais pas dans un ménage à trois. Je savais que ça nous ferait du mal tous les deux et que ça ne mènerait nulle part. Mais je me demandais réellement ce qui poussait l’iranien à rester avec quelqu’un qu’il n’aimait pas malgré qu’il soit censé passé leur vie ensemble. Je ne le sentais pas heureux de cet état de fait et je voulais en avoir le cœur net. Sarah vient me poser ensuite la question cruciale, étais-je amoureux ? Je baisse la tête, ayant du mal à cracher l’évidence qui me semblait si honteuse. « Je crois … que oui. ». Je n’avais jamais ressenti quelque chose d’aussi fort pour quelqu’un. On aurait pu croire que c’était dû au jeu, mais je sentais au fond de mon être que c’était un sentiment qui transcendait l’isolement dont on pouvait faire preuve. Quelque chose de profond, d’épuisant et de singulier qui comblait en moi un manque que j’avais eu depuis ma jeunesse. Je n’étais pas habitué à ça, je n’avais pas vécu dans ma vie de relations comparables, aussi sincère et pur d’aucune autre forme d’ambiguïté. Je lève mes yeux vers Sarah, cherchant son regard, honteux. Comme si je venais d’admettre quelque chose d’interdit, comme si le jeu m’interdisait de développer des sentiments aussi rapides et de donner mon cœur à quelqu’un aussi facilement. Tandis qu’on continue notre conversation, elle me fait comprendre que Liam peut se protéger seul, et qu’il apprendra en tombant pour mieux se relever. J’hoche doucement la tête, convaincu. Il fallait en effet qu’il se rende compte de la véritable nature de Léopoldine seul. Malgré tout, mon regard se veut plus marqué. « M’attaquer passe encore. Mais si elle lui fait du mal Sarah, je ne sais pas ce que je serais capable de faire. » ajoutais-je pour lui faire comprendre que malgré tout, j’étais prêt à d’innombrables choses quand on s’attaquait aux gens que j’aime et notamment à la personne qui me rendait le plus heureux ici. Je voulais faire comprendre à Sarah qu’à ce moment là, tout pourrait basculer et que je comptais aussi sur elle pour m’empêcher de commettre quelque chose d’irréparable pour mon aventure. J’avais su montrer que j’étais prêt à aller loin quand on me poussait à bout. On en revient sur Esteban ensuite, elle me dit qu’elle a découvert une autre personne à force de le côtoyer. « Comme je le disais à Liam, je pense avant tout que son coté arrogant n’est qu’une arme qu’il tend quand il ne connait pas les gens. Comme un chien meurtri qu’on tenterait d’apprivoiser mais qui n’aurait plus vraiment confiance dans les autres. » L’analogie me semblait plutôt approprié tant il avait été insupportable au début de l’aventure. Elle vient ensuite m’enrouler son bras autour du mien, m’appelant par un nom avec lequel je n’étais pas vraiment familier. Je la regarde un brin surpris avant d’ajouter en un rire. « Tu es aussi ma … foufouna Sarah ! ». C’était désormais son nouveau surnom. Ça sonnait sympathique et j’aimais plutôt bien. Puis ça permettait de la différencier dans tout ça. D’ici quelques heures on aurait affaire à une soirée confidences un peu particulière. « Tu n’as pas peur pour ton secret ce soir ? ». Le mien avait sauté donc j’étais plutôt serein. Mais elle, maintenant que son lien avec Enzo avait été révélé, je la sentais de plus en plus en danger de ce coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sarah

Sarah
candidate

Avatar : Celeste Desjardins
Localisation : Bordeaux
Messages : 1959
Age : 23
Métier : Etudes audiovisuel
Cagnotte : 7 418,75 €
Comptes : Roxanne, Loli, Alya, Jade, Léonie, Ajeya, Juliette
Popularité : 12
Jour 42 Vide
MessageSujet: Re: Jour 42   Jour 42 EmptyVen 16 Aoû 2019 - 19:33

Giani et Liam se sont bien trouvés, je pense. Les deux ont tous les deux un coeur immense, et les deux ont tendance à faire passer l'humain avant quoi que ce soit d'autre ici. C'est quelque chose que je ne peux qu'admirer au final, parce-qu'en entrant ici, je m'étais totalement refusée de m'attacher à quelqu'un ici. Que ce soit amicalement ou autre, et au final, au bout de six semaines, je peux dire que je me suis laissée prendre à mon propre jeu. Quand on parle de sa relation amoureuse, je découvre un Giani rempli de doutes, d'incertitudes, de peur et je ne peux qu'essayer de le conseiller, de le pousser à se confier tout en lui donnant aussi ma vision des choses. Je suis comme ça. Je ne veux pas juste être là pour lui à l'écouter, je veux qu'il puisse en retirer des choses, avancer. J'ai toujours fonctionné de cette façon là. On parle d'ailleurs de la relation du bel iranien avec une femme à l'extérieur et l'italien, lui, me confie avoir toujours voulu repousser ce sujet à plus tard mais qu'il faudra bien un jour l'affronter. Je hoche alors doucement et positivement la tête avant de poser mon regard sur le garçon. "C'est un sujet important je pense, oui. C'est une immense partie de son histoire, maintenant je pense aussi qu'il n'a peut-être pas tout dit." Et c'est ce dont je réfléchis à l'heure actuelle pendant notre discussion d'ailleurs. Je hausse légèrement les épaules. "Peut-être qu'il y a plus derrière tout ça, peut-être que c'est une discussion qui pourra être envisagée quand son secret sera révélé ?" Oui après tout, on ne sait pas ce que cache le beau brun ? Peut-être l'histoire ne s'arrête pas juste ici et qu'une autre partie est encore bien cachée. "J'ai envie de trouver un secret moi, donc je te promets de t'aider." Que je lâche en riant pour détendre un peu cette pression que je sens devenir de plus en plus lourde sur les épaules du jeune homme. C'est évidemment un sujet délicat pour lui, puisqu'ils n'ont jamais discuté en profondeur de tout ça, mais c'était important que je mette le doigt dessus. Qu'il comprenne que Liam ne peut se donner autant aussi à cause d'une vie totalement autre à l'extérieur et que ça lui fait peur. Je l'interroge ensuite sur une question simple, lui demandant si oui ou non il se considère amoureux de Liam. Une question qu'il me répond à l'affirmatif en baissant un peu la tête. J'esquisse un sourire avant d'apporter une main sous le menton de ce dernier pour attirer son regard dans le mien. "Tu n'as pas à avoir honte." Que je lui dis dans un premier temps, sourire réconfortant aux lèvres. "Comme tu as dit, tu donnes toujours tout à 100% et ici, c'est décuplé donc logique que tu sois amoureux, Giani. Puis ... C'est un chouette type, donc je ne peux que comprendre." Lui dis-je pour le rassurer, de façon sincère. Après tout, peut-être que moi aussi je l'ai été ? Un peu amoureuse ? Je ne sais pas ... Je sens Giani beaucoup plus sévère et dur quand il émet la possibilité que Léopoldine s'en prenne à Liam. Il m'explique alors qu'il ne tolérerait pas ça, et me fait comprendre qu'il ne sait pas vraiment comment il pourrait réagir si elle faisait du mal à son petit ami. "S'il vient à souffrir à cause d'elle, la meilleure chose à faire c'est d'être là pour lui. Il aura surtout besoin que tu sois près de lui, il aura besoin d'être dans tes bras." Et non pas à gueuler sur Léopoldine h24 je pense. "Puis encore une fois, c'est un grand garçon. Je suis certaine qu'il saura se défendre et la remettre à sa place de la bonne façon s'il estime ça nécessaire." Le rassurais-je, accompagnée d'un petit clin d'oeil. Liam a son petit caractère, et c'est même le bel italien qui me l'avait dit donc je ne m'inquiète absolument pas pour lui. Il a les armes nécessaires pour potentiellement affronter Léopoldine. Le sujet dévie sur Esteban et ce que nous pensions et pensons actuellement de lui. Je ne peux que hocher positivement la tête à ce que me dit Giani. "En tout cas, je sais qu'Esteban ne nourrit aucune haine envers Liam. Et qu'il t'apprécie bien." Que je lui dis pour qu'il puisse dormir sur ses deux oreilles quand aux intentions du jeune homme. Je ne vois pas Esteban tenter de nuire à leur couple, ce n'est en tout cas pas ce qu'il m'a dit et l'image qu'il renvoie quand on discute tous les deux. Je m'approche du garçon pour enrouler mon bras autour de sien et déposer ma tête sur son épaule en lui donnant un petit surnom qui semble le faire rire. Un sourire se dessine alors sur mes lèvres, contente lorsqu'il me retourne le nom. "Tu sais d'où ça vient ça ?" Que je lui demande finalement, un sourire béat aux lèvres en y repensant. "Avec ma soeur quand on était petites et qu'on jouait ensemble, j'avais parfois envie de faire pipi et je devais interrompre le jeu." Que je l'informe amusée avant de rire avant même de donner la raison. "Et apparemment, je disais foufouna est pleine." Que je confie avant de pouffer de rire en observant mes jambes dans l'eau. "Et en fait, c'est toujours resté. Elle m'a toujours appelé comme ça, et inversement." Et je trouve ça affectif. C'est bizarre ? "... Je crois qu'ici tu es celui qui me rappelle le plus ma soeur." Je souffle alors légèrement. "Tu es le seul à ne t'être jamais retourné contre moi ici, Giani. Et je peux te dire que ça m'a fait peur, parce-qu'en temps normal, j'ai tendance à faire fuir les gens. J'ai pas beaucoup d'amis dehors. J'ai des potes que j'apprécie, mais pas d'amis." Je me contente d'être la leadeuse sur qui on compte, parce-que j'ai mon caractère, mais je n'ai jamais réussis à les considérer comme mes amis. C'est en ça aussi que cette aventure m'a changé. J'accepte de ressentir les choses maintenant, de me laisser aller comme je l'ai dit à Liam. "Ma véritable amie, je crois que c'est ma soeur." Je hausse les épaules, ne voyant personne d'autres à citer. C'est triste, hein ? "Et peut-être que je m'avance trop et que ça va te faire peur, mais du coup, je vois en toi un ami." Un ami dans ce jeu, et à l'extérieur s'il en a envie ? J'ai toujours du mal à dévoiler ce que je peux ressentir, mais j'avais envie de lui dire. Là maintenant. Finalement, on discute ensuite de la soirée confidence de ce soir et il me demande si je n'ai pas trop peur pour mon secret. "Pas vraiment. Je pense vraiment que la seconde partie du secret n'est pas facile à trouver." Que je lance sûre de moi avant de regarder le garçon, lui plantant un petit regard défieur. Ouais, s'il a envie de s'y tenter, j'accepte de recevoir de l'argent moi ! "D'ailleurs, va peut-être falloir qu'on aille se préparer tu crois pas ?" Que je lui demande amusée. Je me décolle du jeune homme avec un sourire et sors mes jambes de l'eau. "A toute !" Que je lance avant de déposer mes lèvres sur sa joue droite, de m'emparer de mon verre vide et du paquet de céréales et de rentrer dans la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Giani

Giani
candidat

Avatar : olly alexander
Messages : 811
Cagnotte : 43 360 €
Comptes : elie, clarke, lorena, sheila
Popularité : 9
Jour 42 Vide
MessageSujet: Re: Jour 42   Jour 42 EmptyVen 16 Aoû 2019 - 20:34

[insérer post que je continuerais après la soirée]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


Contenu sponsorisé

Jour 42 Vide
MessageSujet: Re: Jour 42   Jour 42 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jour 42
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jour de l'an 2008/2009
» Le jour où je me suis aimé pour vrai
» Pour observer la terre au jour le jour
» folie d'un jour semi preciose + maj du 9.07
» Faire le pont à l’occasion d’un jour férié permet aux salariés de profiter d’un long week-end. Cette pratique est soumise à certaines obligations légales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECRET STORY :: l'extérieur :: la piscine-
Sauter vers: