La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)

Aller en bas 
AuteurMessage
Olaf

Olaf
saison 11

Avatar : Tyler Hoechlin
Messages : 1077
Age : 33
Métier : Bûcheron | Garde du corps
Relations :
Au dessus des cieux :
Hayden

À protéger :
Vânia, Clémence

Plutôt sympathiques :
Morgann, Emile, Eden, Achille

Que dire ?
Rachel, Stan, Sofiane, Maël, Allan, Sloane

Incolore et inodore :
Tara

Les pauvres :
Pénélope, Shiva, Albéric, Ajeya, Léonie

La guerre est déclarée :
La production

Secret : ma couleur préférée est le vert.
Comptes : vince & cie.
Popularité : 19
La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Vide
MessageSujet: La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)   La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) EmptyMer 29 Mai 2019 - 12:26

(je préviens ceux qui vont lire que là, je ne rp pas en tant qu'Olaf qui est déjà mort mais en tant qu'un flic allemand)
Putain, encore une affaire de suicide d'amour... ils vont me faire chier jusqu'au bout ceux-là. C'est quoi cette fragilité, sérieusement ? Et c'est quoi aussi ces collègues qui me refourguent l'affaire ? Bon, en même temps, je suis le seul de l'équipe qui parle couramment français, donc ceci explique peut-être cela. Mais j'ai pas de patience, quoi... bon, on va souffler un peu, respirer un bon coup. Je me lève de mon siège, je prends une gorgée de café quand même, on ne sait jamais, je marche le long du bureau sombre et terne et j'ouvre la porte. Ca donne directement sur la salle d'attente, pour info, au cas où certains auraient le cerveau un peu lent. Sur un banc attend la personne que je vois auditionner. Il s'appelle Hayden. Un abruti de télé-réalité, ouais... « Entrez. ». Il est hors de question que je sois poli. Quand il a causé le suicide de l'autre, à mon avis, il n'a pas cherché à l'être non plus, et quand l'autre s'est suicidé, il n'a pas cherché à l'être avec moi. Donc c'est donnant donnant. Il entre dans le bureau et s'installe. Je le regarde en face... comment on peut se suicider pour ça, putain ? On dirait un blanc de dinde, avec la barbe en plus. À la limite, si c'était Jennifer Lopez ou Rocco Siffredi, je veux bien, mais là, non. « Bon, vous savez pourquoi vous êtes là, j'vais pas vous faire un dessin. Expliquez-moi un peu l'histoire, vite fait. ». Et surtout sois bref, j'ai pas que ça à foutre et j'ai d'autres trucs à te donner après...

________________

+l'action fait l'homme+
N'oublie jamais qu'un simple muet a bien plus de parole qu'un grand bavasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopolmoche

Léopolmoche
saison 13

Avatar : Ysaunny Brito #SECRETSTORYTRUCAGE
Localisation : #SECRETSTORYTRUCAGE
Messages : 1763
Métier : #SECRETSTORYTRUCAGE
Relations : #SECRETSTORYTRUCAGE
Secret : #SECRETSTORYTRUCAGE
Cagnotte : 28 086,25 €
Comptes : #SECRETSTORYTRUCAGE
Popularité : -59
La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Vide
MessageSujet: Re: La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)   La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) EmptyMer 29 Mai 2019 - 12:43

(OmG oLaF iL eSt EnCoRe ViVaNt ChOqUé OmGgGgGgGg)

________________

La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Tenor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden

Hayden
saison 11

Avatar : Jon Kortajarena
Messages : 928
Age : 28
Métier : Directeur des Ressources Humaines
Relations :
REAL ONES

The original
Olaf

English in his spare time
Allan

Detest me, I'd love that
Shiva, Eden

Sunbeams
Vânia, Clémence

Secret : J'ai vécu une expérience de mort imminente
Comptes : Matthew (SS10), Lena (SS12), Miguel (Ferme)
Popularité : 35
La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Vide
MessageSujet: Re: La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)   La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) EmptyMer 29 Mai 2019 - 12:49

J'attends dans le couloir que la police m'interroge. Les minutes passent mais le gendarme ne semble pas prêt à m'accueillir. Après plus d'une demie-heure d'attente il apparaît finalement dans l'embrasure de la porte et m'invite sèchement à entrer. Je m'installe lourdement sur la chaise sans rien dire. Je ne suis ni d'humeur à discuter, ni à sourire. Je ne fais donc pas semblant. Le commissariat me met dans un état second et je peine à garder le moral. Lorsque grincheux me demande de décrire mon histoire, je ne m'oppose mais rétorque sèchement: « On a fait une émission de télé-réalité tous les deux, on a eu une histoire pendant ladite émission, après notre aventure on ne s'est plus vraiment donné de nouvelles sauf une fois ou je me suis déplacé en Allemagne. Depuis, plus rien, jusqu'à son suicide. Fin de l'histoire ». Je n'allais pas lui expliquer les tenants et les aboutissants du pourquoi nous avions arrêté de nous entrevoir. J'ai déjà expliqué tout ça il y a deux jours quand la police m'a fait par de l'existence de la lettre. Désormais, je n'ai qu'une envie: la lire.

________________


2e position de la saison 11
« tu as cru pouvoir me battre, tu t'es trompé. »
HHill ▬ Ton bouclier a paré une première fois, puis une seconde. Mais en cet instant il s'est brisé. Désormais tu es sans défense, et tu crois pouvoir lutter. Mais un dernier coup d'épée et tu es éliminé. Tu es loin d'être hors de danger, prépare toi à la souffrance ...

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olaf

Olaf
saison 11

Avatar : Tyler Hoechlin
Messages : 1077
Age : 33
Métier : Bûcheron | Garde du corps
Relations :
Au dessus des cieux :
Hayden

À protéger :
Vânia, Clémence

Plutôt sympathiques :
Morgann, Emile, Eden, Achille

Que dire ?
Rachel, Stan, Sofiane, Maël, Allan, Sloane

Incolore et inodore :
Tara

Les pauvres :
Pénélope, Shiva, Albéric, Ajeya, Léonie

La guerre est déclarée :
La production

Secret : ma couleur préférée est le vert.
Comptes : vince & cie.
Popularité : 19
La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Vide
MessageSujet: Re: La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)   La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) EmptyMer 29 Mai 2019 - 13:00

Je l'écoute, je suis obligé de l'écouter, je n'ai pas envie de l'écouter, et quand je l'écoute, je me rends compte que c'est bien ce que je pensais : c'est une histoire de télé-réalité. Quand il me dit ça, je ne peux me retenir de lâcher un rire. Faire de la télé-réalité, déjà, c'est rater sa vie, mais être dans sa situation... mon dieu, à sa place, je me suiciderais comme l'autre. Au moins, il n'y aurait pas de possible coupable et l'affaire serait classée sans suite. Par contre, si tu te suicides, évite de faire une lettre comme ton mec ou ton ex ou ton plan cul ou je sais pas trop quoi. Examiner et auditionner, ça me casse les couilles et j'ai aussi une vie. « Ah bah il provoque un suicide et il ose faire le rambo après ? ». Être sec dans mes propos, c'est mon rôle de flic. J'ai 20 ans d'expérience et les histoires de ce genre, je les connais. « À votre place, je garderais la tête baissée. ». Provoquer un suicide, il n'y a pas de quoi en être fier. Mais visiblement, ce jeune homme décide de faire le bonhomme. « Deux secondes... ». Dans son dossier, il y a la lettre en question. Et je dois lui donner. Donc je prends le truc, je fouille, je fouille, je fouille, y a trop de trucs, putain... d'un coup, en voyant un truc, j'arrête de chercher... « Ah, je vois que vous avez déjà été impliqué dans une affaire de drogue. Ca n'arrange pas votre cas, mon pauvre. ». À sa place, je garderais vraiment la tête baissée. Je le regarde droit dans les yeux, évidemment. Si il croyait s'en tirer comme ça, il est mal barré. Tu veux jouer au plus malin avec moi, on va jouer, il n'y a pas de problème. Mais ton dossier n'est pas joli. J'attends sa réaction, on va voir ce qu'il va me dire.

________________

+l'action fait l'homme+
N'oublie jamais qu'un simple muet a bien plus de parole qu'un grand bavasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden

Hayden
saison 11

Avatar : Jon Kortajarena
Messages : 928
Age : 28
Métier : Directeur des Ressources Humaines
Relations :
REAL ONES

The original
Olaf

English in his spare time
Allan

Detest me, I'd love that
Shiva, Eden

Sunbeams
Vânia, Clémence

Secret : J'ai vécu une expérience de mort imminente
Comptes : Matthew (SS10), Lena (SS12), Miguel (Ferme)
Popularité : 35
La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Vide
MessageSujet: Re: La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)   La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) EmptyMer 29 Mai 2019 - 13:12

Visiblement, l'abruti que j'ai en face de moi n'a pas l'habitude qu'on rentre dans son jeu. Et il le vit plutôt mal. Il tente de m'intimider en soulignant le fait que je suis un coupable direct dans le suicide d'Olaf. « J'ai été clair en disant que je ne l'avais pas revu depuis plus d'un an, on sait tous les deux que je n'ai rien provoqué ». Il défit mon regard mais je continue de le fixer. Lorsqu'il me conseille de garder la tête baissée, je continue de le fixer mais garde le silence. Il cherche ensuite dans son dossier la dite lettre et en profite pour découvrir mon passé d'addict. « Oui, une affaire de drogue en Angleterre, sur laquelle la législation allemande n'a pas d'impact et dont j'ai déjà été acquitté. je marque une seconde de silence puis reprends : Essayer de m'intimider ne marchera pas, j'ai déjà expliqué ma situation à la police, je connais mes droits. Donc si vous le voulez bien, on pourrait arrêter de jouer à qui à la plus grosse et avancer dans l'enquête ? Je suis sûr qu'un policier comme vous doit être très occupé et ne doit pas avoir de temps à perdre ». Il continue de me fixer, c'est mal me connaître que de croire que je vais baisser les yeux. Mon ex s'est suicidé et m'a laissé une lettre, le deuil a laissé place à de la colère et je demande des réponses.

________________


2e position de la saison 11
« tu as cru pouvoir me battre, tu t'es trompé. »
HHill ▬ Ton bouclier a paré une première fois, puis une seconde. Mais en cet instant il s'est brisé. Désormais tu es sans défense, et tu crois pouvoir lutter. Mais un dernier coup d'épée et tu es éliminé. Tu es loin d'être hors de danger, prépare toi à la souffrance ...

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olaf

Olaf
saison 11

Avatar : Tyler Hoechlin
Messages : 1077
Age : 33
Métier : Bûcheron | Garde du corps
Relations :
Au dessus des cieux :
Hayden

À protéger :
Vânia, Clémence

Plutôt sympathiques :
Morgann, Emile, Eden, Achille

Que dire ?
Rachel, Stan, Sofiane, Maël, Allan, Sloane

Incolore et inodore :
Tara

Les pauvres :
Pénélope, Shiva, Albéric, Ajeya, Léonie

La guerre est déclarée :
La production

Secret : ma couleur préférée est le vert.
Comptes : vince & cie.
Popularité : 19
La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Vide
MessageSujet: Re: La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)   La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) EmptyMer 29 Mai 2019 - 14:03

Le con me regarde droit dans les yeux. Il pense vraiment m'impressionner en faisant ça ? Qu'il n'oublie pas que j'ai 20 ans d'expérience, et que j'en ai brisé des bien plus coriaces. Faire le grand gaillard comme ça, c'est inutile, surtout avec moi. Peut-être que tu impressionnais le mec qui s'est suicidé pour toi, mais moi, tu ne m'impressionnes pas du tout, bien au contraire. J'ai juste envie de lui mettre des gifles, mais je vais éviter la bavure. Je ne fais que le regarder comme il me regarde. Je ne craquerai pas le premier, c'est sûr et certain. Il me dit qu'il a été clair en disant qu'il ne l'a plus revu depuis plus d'un an. « Vous trouvez vraiment cette défense plausible ? D'autant plus que si on se fie à la presse, parce qu'on a besoin de toutes ces preuves pour l'enquête, vous n'êtes pas blanc comme neige. Léonie, Joachim, ça vous dit quelque chose ? Vous avez besoin qu'on vous rafraîchisse la mémoire ? Ne plus se voir depuis un an ne signifie pas que vous n'y êtes pour rien, bien au contraire. ». Il se croit malin. Si il est appelé, et si cette lettre lui est adressée, c'est qu'il n'y est pas pour rien. On en vient ensuite à l'histoire de la drogue. Évidemment, lorsque je mets ce sujet sur la table, il réagit au quart de tour. C'est le point fort de tous ceux qui ont un passé judiciaire : quand on leur remet dans la gueule, ils sont sur la défensive. Après, il assume et c'est un bon point pour lui, mais il sait qu'il a merdé, et c'est pour ça qu'il se montre aussi agressif. Il a déjà été acquitté. « Et est-ce que vous continuez à prendre des substances aujourd'hui ? ». J'ai envie de le mettre mal à l'aise. Il ne s'en tirera pas comme ça. Il continue en clamant qu'essayer de l'intimider ne marchera pas, qu'il a déjà expliqué sa situation, blablabla. « Et bah dis donc, moi qui croyais que vous aviez une carapace plus solide. L'affaire ne fait que commencer, donc vous allez passer des mois à vous justifier, vous pouvez me croire. » Je marque une pause, je reprends ma respiration, puis je continue : « Vous êtes un candidat de télé-réalité, me semble-t-il... là, on commence par la police. Ensuite, ce sera les médias, les proches de la victime. Vous n'êtes pas tiré de là. Donc conseil d'ami : endurcissez-vous un peu, parce là, on a juste envie de vous rire au nez. ». Il n'est pas au bout de ses peines. J'écoute ce qu'il me dit ensuite... « Qui a la plus grosse ? C'est noté. ». En même temps qu'on discute, je fais le rapport de tout ça sur mon ordinateur, donc qu'il s'abstienne d'être trop vulgaire, il s'enfonce plus qu'autre chose. Les outrages à magistrat, je les connais, et on en est déjà proche. « Je ne suis pas votre copain de soirée, donc il va falloir me parler différemment. ». Il me dit ensuite que je dois vraiment être débordé et tout. Là, je lui accorde un point positif. Il est vrai que j'ai d'autres choses à foutre de m'occuper de ses chagrins amoureux et de ses histoires de cul. Je cherche la lettre... putain, je trouve pas. Bon bah tant pis, pendant que je fouille, il va patienter. Je perds bien mon temps pour lui, il va en perdre pour moi. Qu'il contemple le mur en attendant, tiens. Ça le fera patienter.

________________

+l'action fait l'homme+
N'oublie jamais qu'un simple muet a bien plus de parole qu'un grand bavasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden

Hayden
saison 11

Avatar : Jon Kortajarena
Messages : 928
Age : 28
Métier : Directeur des Ressources Humaines
Relations :
REAL ONES

The original
Olaf

English in his spare time
Allan

Detest me, I'd love that
Shiva, Eden

Sunbeams
Vânia, Clémence

Secret : J'ai vécu une expérience de mort imminente
Comptes : Matthew (SS10), Lena (SS12), Miguel (Ferme)
Popularité : 35
La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Vide
MessageSujet: Re: La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)   La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) EmptyMer 29 Mai 2019 - 14:32

Alors que je lui explique que mon manque de contact avec Olaf me disculpe de toute implication dans son suicide il embraye en citant quelques un des noms des personnes avec qui j'ai couché au cours de l'année passée. « Moi qui pensait que la police connaitrait tout de ma vie, vous avez loupé quelques noms, vous ne citez que ceux de l'émission à laquelle j'ai participé. Et arrêtez moi si je me trompe, mais coucher avec plusieurs personnes n'est pas un délit ? Je ne comprends ou vous essayez d'en venir ? » je le fixe toujours avec autant de dédain. Il n'a rien contre moi et essayer de m'incriminer à cause des coups de reins que j'ai pu donner dans le passé ne me fait pas vraiment d'effet. Il enchaine en me demandant si je continue de prendre des drogues aujourd'hui, ou des substances illicites. « J'ai bu de l'alcool hier soir avec un ami, je décris Shiva comme ami pour ne pas m'emballer et parler de partenaire, mais ce n'est pas illégal me semble-t-il. Et je fume des cigarettes. C'est tout ». Je décide de ne pas être trop agressif, mais je ne me laisse pas marcher dessus pour autant. Il est hors de question qu'un petit tas de merde comme lui m'intimide. Finalement, il tente de m'expliquer qu'une longue enquête va avoir lieu, et que je vais devoir m'assoir de longues heures dans le commissariat. Je soupire alors et le regarde avec dégout à présent. « Pourquoi vous continuez de faire référence à mon passé dans la télé-réalité ? Vous savez que ça n'a aucun lien avec l'histoire et que ça ne sert à rien de le souligner à nouveau, pas vrai ? je marque une pause et rétorque dans un souffle sec : après tout, Berlin est une belle ville, tout le plaisir sera pour moi de rester un peu plus longtemps ». Je me lève de la chaise et me sers un verre d'eau à la fontaine dans la pièce. Je bois le verre d'une traite et le remplis de nouveau avant de m'assoir. Finalement, il m'explique avec amertume que je devrais surveiller mon langage avec lui car ne nous sommes pas amis. « Mais tout à fait, chef. Loin de moi l'idée d'offenser la police allemande ». Je lui lance un petit sourire narquois que je lie d'un clin d'oeil. Sale nazi.

________________


2e position de la saison 11
« tu as cru pouvoir me battre, tu t'es trompé. »
HHill ▬ Ton bouclier a paré une première fois, puis une seconde. Mais en cet instant il s'est brisé. Désormais tu es sans défense, et tu crois pouvoir lutter. Mais un dernier coup d'épée et tu es éliminé. Tu es loin d'être hors de danger, prépare toi à la souffrance ...

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olaf

Olaf
saison 11

Avatar : Tyler Hoechlin
Messages : 1077
Age : 33
Métier : Bûcheron | Garde du corps
Relations :
Au dessus des cieux :
Hayden

À protéger :
Vânia, Clémence

Plutôt sympathiques :
Morgann, Emile, Eden, Achille

Que dire ?
Rachel, Stan, Sofiane, Maël, Allan, Sloane

Incolore et inodore :
Tara

Les pauvres :
Pénélope, Shiva, Albéric, Ajeya, Léonie

La guerre est déclarée :
La production

Secret : ma couleur préférée est le vert.
Comptes : vince & cie.
Popularité : 19
La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Vide
MessageSujet: Re: La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)   La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) EmptyMer 29 Mai 2019 - 15:19

Lui qui pensait que la police connaîtrait tout de sa vie ? « Ah non mais ne vous inquiétez pas, on a tout : la presse, votre fiche de santé, vos avis d'imposition, vos fiches de paie - d'ailleurs, c'est pas très beau à voir, je constate que vous avez perdu votre travail -, vos fiches de loyer - vous avez fini à la rue, non ? -, et plein d'autres choses. En bref, toute votre vie figure dans ce dossier. ». Quand je lui dis ça, je lui lâche un rire bien salé, histoire que le message passe. L'avantage d'être flic, c'est que quand t'es de mauvaise humeur, tu peux passer tes nerfs pendant les interrogatoires. Et c'est jouissif. Il me dit alors qu'il ne voit pas où je veux en venir. Je soupire. « En plus, il n'est pas fut fut. ». Il m'excède. Ce blanc de dinde n'a rien pour lui, décidément. « Tout laisse penser qu'il s'agit d'un suicide d'amour. Donc peut-être que vos relations sexuelles ont un lien... au vu de la lettre, c'est même quasiment certain. ». Il s'enfonce tout seul. Il devrait arrêter de chercher à se défendre et à argumenter, il s'enfonce plus qu'autre chose. Le rapport que je suis en train de tapoter va être lourd, j'vous le dis. « Quand on veut jouer les playboys, faut pas s'étonner des conséquences. ». Surtout quand - objectivement parlant - on n'en est pas un. Je lui fais un petit clin d'oeil après lui avoir dit ça. Il veut me piquer, je vais le piquer deux fois plus. Je suis un flic, c'est un civil, donc chacun à sa place. Lorsque je lui parle de drogue, il me parle d'alcool et de cigarettes. « Êtes-vous sous l'emprise de l'alcool, là, tout de suite ? ». Vu qu'il a envie de tester mes limites avec ses réponses, je vais tester les siennes. Je suis capable de lui donner un éthylotest, et en fonction du résultat, il serait bien capable de finir en garde à vue. Est-ce que je vais être cruel et pousser le vice à ce point ? À voir. Il me demande ensuite pourquoi je continue à faire référence à son passé de télé-réalité. « Peut-être parce que vous étiez un couple de télé-réalité ? ». T'essayes de me contredire mais tu ne fais qu'enchaîner les incohérences. Il serait peut-être temps de baisser la tête, non ? Là, je commence même à ressentir de la pitié pour lui. Je le regarde avec pitié. Il ne se rend pas compte à quel point il s'enfonce ? « Donc ça a bien un lien avec cette histoire. ». Je marque une pause. « Par ailleurs, vous ne voulez plus être associé à la télé-réalité, pourtant, je constate que vous avez participé à une émission qui s'appelle The Island, récemment. ». Je n'en dis pas plus, il a l'air déjà bien con, à mon avis. Imbécile. Il me dit que Berlin est une belle ville, je ne réponds pas. Voilà qu'il essaye de me passer de la pommade et d'attirer ma sympathie, maintenant. On aura tout vu. « Vous avez bientôt 30 ans, il me semble ? ». J'ai déjà vu des garçons de 18 ans avec plus de niveau que ça, en terme d'audace et de culot. Il pense m'impressionner avec ses tactiques en patte de mouche et ses réponses. Mais non. C'est bel et bien un débutant. Après, tant mieux pour lui s'il n'a pas trop d'antécédents judiciaires, bien qu'il ait fait certaines choses assez graves. Mais il faudrait arrêter de faire le grand. Lorsqu'il me sourit, je retrouve la lettre. « Voilà un truc qui va effacer ce sourire. ». Je lui donne... en lui souriant, évidemment. J'ai hâte de voir sa réaction.

Pour Hayden (by Olaf):
 

________________

+l'action fait l'homme+
N'oublie jamais qu'un simple muet a bien plus de parole qu'un grand bavasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden

Hayden
saison 11

Avatar : Jon Kortajarena
Messages : 928
Age : 28
Métier : Directeur des Ressources Humaines
Relations :
REAL ONES

The original
Olaf

English in his spare time
Allan

Detest me, I'd love that
Shiva, Eden

Sunbeams
Vânia, Clémence

Secret : J'ai vécu une expérience de mort imminente
Comptes : Matthew (SS10), Lena (SS12), Miguel (Ferme)
Popularité : 35
La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Vide
MessageSujet: Re: La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)   La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) EmptySam 1 Juin 2019 - 15:06

Il décide de faire le bilan de ma vie en espérant me faire mal. Il ressasse la perte de mon entreprise, de ma maison, de ma vie entière. Je le regarde avec dégoût. Puis lorsqu'il termine en soulignant que je n'ai aucun secret pour lui je me contente de rétorquer : « Bien, donc vous devez sûrement savoir aussi qu'un SDF n'a pas de quoi payer un forfait de téléphone, et vous devez être au courant également que l'Angleterre et l'Allemagne ne sont pas des pays frontaliers, il m'était donc impossible de contacter Olaf » je souris pour le narguer et le laisse poursuivre. Finalement, le policier insiste sur le fait que l'allemand s'est très certainement suicidé par amour. Mon coeur se sert à cette idée, mais le réalisme en moi fait que je ne me vois pas plonger en prison pour ça. Ce n'est ni un homicide, ni un acte volontaire. Au mieux, ça souligne l'état fragile dans lequel Olaf se trouvait avant qu'il ne s'encastre dans un pont. Je ne réponds donc pas au policier, conscient que cela ne servirait à rien. Il me demande ensuite si je suis sous l'emprise de l'alcool. « Désolé de vous décevoir, mais non. Ceci dit, j'ai hâte d'aller trinquer à votre incompétence en sortant. Ou me plaindre à vos supérieurs, j'hésite encore entre les alternatives ». Après que je lui demande pourquoi il insiste tant sur le fait que j'ai fait de la télé-réalité il se croit malin de rétorquer qu'Olaf est moi étions un couple issus d'une émission de télévision. Il enchaine avant que je puisse répondre en disant que pour quelqu'un qui ne veut pas être associé à ce genre de pratique, avoir participé à The Island n'a pas été le choix le plus judicieux. « Je n'ai jamais dit ne plus vouloir être associé à la télé-réalité, je souffle, lassé, faites un effort vous avez le script sous les yeux. Ce que je disais, c'est que dans le cadre de cette enquête, sans cesse faire référence à mon passé à la télévision n'apporte rien. Olaf et moi étions un couple, point final. Avoir été sous les caméras lors de notre relation ne change rien. Donc si ça témoigne d'un complexe de votre part ou de jalousie, continuez, sinon, pourrions nous avancer dans l'enquête ? ». Je veux désormais quitter ce poste de police. L'abruti en face de moi me fait perdre mon temps. Lorsqu'il me demande mon âge, je me contente d'arquer un sourcil : « Vous savez que j'ai perdu mon emploi mais vous n'avez pas date de naissance ? C'est cocasse. J'ai vingt-huit ans ». Il me tend alors la lettre, m'affirmant que mon sourire s'effacera bientôt. Je déplie la lettre les doigts tremblants. Ma gorge se noue à la simple idée de lire ce qu'Olaf m'a laissé. Je redoute le pire après tout ce que la police m'a laissé entendre. Mais alors que je lis les phrases que l'allemand s'est efforcé de construire, je ne peux qu'être ému. Une larme perle sur ma joue et un sourire indélébile se peint sur mon visage. Il explique noir sur blanc que je suis une des raisons principales de sa disparition, mais il ajoute que je lui ai apporté énormément dans sa vie. Il termine en disant que Shiva et moi sommes faits pour nous retrouver. Je ne peux m'empêcher de penser à la nuit embrasée que j'ai passé avec l'Italien. Je relis la lettre une seconde fois, essuie ma larme d'un revers de la manche, puis la replie. « Comme quoi, à presque trente ans on peut encore être ému, je dis en riant nerveusement, c'est sérieusement avec ça que vous essayiez de me faire peur ? Il explique que je n'ai rien fait, noir sur blanc ».

________________


2e position de la saison 11
« tu as cru pouvoir me battre, tu t'es trompé. »
HHill ▬ Ton bouclier a paré une première fois, puis une seconde. Mais en cet instant il s'est brisé. Désormais tu es sans défense, et tu crois pouvoir lutter. Mais un dernier coup d'épée et tu es éliminé. Tu es loin d'être hors de danger, prépare toi à la souffrance ...

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Vide
MessageSujet: Re: La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)   La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La lettre - 29 mai 2019 - Hayden et un flic (Berlin)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PARIS BERLIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECRET STORY :: l'après secret story :: le monde :: l'europe-
Sauter vers: